Cheminement intellectuel

Depuis un petit moment déjà (disons 8 ans), je m’intéresse beaucoup au monde de la parfumerie. En témoigne les loooooongues après-midi que j’ai passées à tournicoter dans les magasins pour sentir, regarder, étudier, essayer et critiquer les parfums des grandes maisons.
Cette année, l’âge aidant (bien qu’il ne soit pas encore inavouable: 20 ans), je me suis mise à réfléchir un petit peu à mon avenir, à ce qui me plaisait réellement, ce que j’aillai faire de ma vie en somme… N’ayant pas fait d’études scientifiques (et donc pas de chimie), j’ai rapidement abandonné l’idée de devenir parfumeur ou « nez ». Mais l’attirance pour ce milieu étant toujours très présente, j’ai effectué grâce à l’aide de ma maman un stage chez L’Artisan Parfumeur dédié aux particuliers désirant recevoir une petite initiation au parfum.
Au programme:

  • Explication des techniques d’obtention des matières premières (un prochain billet y sera consacré)
  • Découverte des grandes familles olfactives (explication dans un prochain billet)
  • Fabrication du parfum en lui-même (suite dans un futur billet…)

A la fin du stage, on flâne avec notre formatrice dans la boutique on essaye des parfums, on prend des échantillons, on échange des impressions bref on se régale. Je le conseille à tous ceux et toutes celles qui aiment le parfum mais qui n’ont pas encore eu l’occasion d’approfondir leurs connaissances de base. Moyennant une participation financière, on passe vraiment un très bon moment!
J’ai retenu plusieurs choses de ce stage, d’abord j’ai trouvé mon nouveau parfum
Poivre Piquant de L’Artisan Parfumeur donc (qui aura droit à un billet spécial), et aussi l’envie de continuer à apprendre toujours plus, développer ma sensiblité, mon sens critique… D’où la création de Poivre Bleu, chaleureusement encouragée par ma maman (toujours). Et enfin, j’ai surtout retenu la certitude de vouloir travailler dans cet univers plus tard.

En attendant, on se cultive, on s’informe, on se met au parfum (ohohoh, quel subtil jeu de mots!!)…Et je pense que ce blog sera un bon moyen pour faire tout ça!

1 Response to “Cheminement intellectuel”


  1. 1 Trompette 5 janvier 2007 à 3:27

    Woua!
    ben je spam ici, puisqu’il n’y a pas encore de com’s, et que pourtant, j’ai adoré cette note. Merci pour toutes ces explications sur le cheminement de ta passion pour le monde des parfums.
    Je te répète que je suis hyper contente pour toi de ce qui t’arrive, notament avec l’artisan parfumeur, puisqu’enfin, j’ai le fin mot de cette histoire!!

    autrement, pour faire court, j’adore ton site, très beau, et très bonne idée… on va bientôt ensemble me trouver un parfum??? 😀
    moi qui déteste ça….

    aller, tschuss, je reviendrais. merci pour toutes ces belles choses.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives


%d blogueurs aiment cette page :