Prada : Prada

Flacon PradaPrada est une maison de haute couture italienne, créée en 1913 par Mario Prada, sous le nom de « Fratelli Prada ». Aujourd’hui dirigée par Miuccia Prada, elle a su depuis 1978 assurer, avec son mari Patrizio Bertelli (fabricant de cuir florentin) la pérennité et la modernité de la marque. Leurs produits sont sobres, élégants et faussement stricts. Jusqu’à présent, Miuccia Prada avait toujours refusé de créer montres, parfums ou bijoux comme la plupart des créateurs de mode.

« Nous sommes devenus immenses et je rêve de petite production, d’un espace artisanal pour garder ma naïveté en échappant aux exigences commerciales de la compagnie que nous avons créée .» Miuccia Prada

J’apprécie cette vision alternative des choses, qui tranche avec d’autres marques qui aiment à éclabousser le marché de leur marketing hurlant et superficiel (on relèvera pour les marques italiennes tout particulièrement Dolce & Gabbana). La discrétion et la qualité de la communication de Prada en fait une marque hautement luxueuse mais aussi très authentique, où la place donnée à l’artistique est très importante : Miuccia Prada et son mari ont créé une fondation d’art contemporain en 1995 avec les capitaux du groupe.

Finalement, Prada s’est ouvert au paysage olfactif en 2004 en créant sa première fragrance pour femme après trois ans de travail long et minutieux. Et il faut reconnaître que pour un premier parfum c’est une vraie réussite. Cette première création est un oriental boisé composé par Max Gavarry et Carlos Benaïm. Miuccia Prada désirait ce parfum comme une réinterprétation de la parfumerie traditionnelle en utilisant les matériaux les plus nobles. De fait, pas moins de 3 absolus de fleurs et 2 bois composent entre autres le jus.
Pyramide olfactive :
Tête, Bergamote/Orange Amère/ Absolu Mimosa/ Mandarine
Coeur, Absolu Rose/ Patchouli Indonésie/ Absolu Patchouli/ Baies Roses
Fond, Ambre/Labdanum/ Tonka/ Vanille/ Santal Indes Publicité Prada

J’ai découvert ce parfum à son lancement en France, il m’avait été présenté à l’époque comme le « classique » de demain. Après analyse, il réunit tous les éléments pour : une odeur connue mais novatrice, très habillée mais feutrée, sobre mais charnelle, tellement distinguée… La vendeuse qui me l’avait présenté avait aussi ajouté : « Pour son premier parfum, Prada a réinterprété toutes les facettes de l’ambre ». Sur ma peau, c’est effectivment l’ambre qui ressort mais travaillée, sublimée par les autres matières, notamment le bois de santal et le labdanum, une résine provenant d’un arbuste : le ciste, connue pour ses propriétés balsamiques et son odeur ambrée (c’est d’ailleurs l’un des rares végétaux à posséder des notes animales). L’aspect boisé est corsé comme un bon vin, et incisif comme une épice, et l’ambre apporte surtout de la carrure et de l’assurance à l’ensemble. Ce qui se transmet à celle qui le porte. Prada, le parfum, est visiblement apprécié par les femmes (30 ans) et non les jeunes filles, qui se dirigent le plus souvent vers des parfums plus fleuris, ou plus lourds : Very Irresistible de Givenchy, Flower Bomb de Victor & Rolf, « L » de Lolita Lempicka, ou Angel de Thierry Mugler… La publicité ayant été assez réduite, c’est surtout le bouche à oreille qui fait office de vecteur d’informations. Je savoure, cela dit, la sensation d’être dans le petit groupe de privilégiés (même si c’est faux) qui aime ce parfum, et le garde en réserve pour dire une fois sa renommée installée : « Oooh mais ça fait longtemps que j’adore ce parfum moi!! »

A noter que l’odeur du labdanum, la résine de ciste, est connue pour affecter la sensibilité et le sens artistique, rend optimiste et aiderait à générer un courant de bonnes pensées qui favoriseraient la réussite…

Sources : OsmoZ, Arts Fluctuat.net, Wikipédia, le Trésor de la Langue Française Informatisé.

3 Responses to “Prada : Prada”


  1. 1 Chris 29 janvier 2008 à 7:17

    bonjour a tous,

    j’aime beaucoup prada, que j’ai porte un petit moment, mais j’aimerai aussi me pencher sur un autre parfum qui est dans le meme style que prada, c’est bal a versailles de jean desprez.
    c’est un parfum que j’aime enormement surtout pendant l’hiver, et j’aimerai beaucoup avoir votre avis sur ce parfum.
    j’aimerai aussi savoir ce qu’en pense poivre bleu, j’adorerai lire un billet autour de ce parfum, j’adore la facon dont vous avez d’analyser et de decrire les parfums.
    merci et a bientotxxxxxxxxxx

  2. 2 poivrebleu 8 février 2008 à 6:23

    Bonjour Chris,

    Je connais aussi Bal à Versailles de Jean Desprez, mais je ne lui trouve pas une grande ressemblance avec Prada. Pour tout vous dire, je n’aime pas du tout Bal à Versailles qui me rappelle un parfum de mégère, je ne sais pas vraiment pourquoi mais c’est le cas. Je ne doute pas que ce parfum puisse plaire, surtout en hiver car il est assez opulent et travaillé. Mais il me met mal à l’aise, je le trouve trop épais.
    Merci en tout cas pour votre commentaire et pour les compliments sur mes écrits! A bientôt!

  3. 3 Hervé 15 février 2008 à 1:42

    Bonjour,

    Que pensez-vous du parfum Amber pour homme de Prada ?

    Merci pour vos commentaires.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives

Poivre Bleu sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :