Privée de parfum!

Ceci est un billet de révolte contre le bâillon olfactif!

Les variations de température qui sévissent dernièrement dans la capitale (Paris) ont eu raison de mes capacités olfactives… Je ne suis plus en mesure depuis maintenant plus de 4 jours d’apprécier pleinement la moindre petite miette de parfum. Cette situation m’est bien cruelle, car je suis privée de mon plaisir quotidien, malgré mes incessants efforts pour vaincre contre l’adversité.

« Dans un récent communiqué de presse le gouvernement interne de Poivre Bleu nous fait savoir qu’il déploie tous les efforts possibles pour résoudre au plus vite cette affaire : Messieurs les Ministres Barnabé Eucalyptor et François Thymus ont été convoqués d’urgence pour entamer un dialogue avec les principaux syndicats : Pouvoir Nasal (PN) et Gloire Olfactive (GO). Ils réclament le rétablissement immédiat de la situation et des subventions parfumées en dédommagement du préjudice subi par les travailleurs de l’odorat.
Malgré les aides fournies et les réformes entamées, il semble désormais inévitable que le prochain candidat qui sera élu à la tête de Poivre Bleu aux prochaines élections sera d’une senteur politique plus à l’écoute de la population. Nez Bavard est largement pressenti comme le futur gagnant. Il présentera son programme odorant dans quelques jours. »

D’ici là, j’espère que j’aurai retrouvé toutes mes facultés…

2 Responses to “Privée de parfum!”


  1. 1 marion 18 janvier 2007 à 2:09

    Pourquoi ne ferais-tu pas un billet sur une recette de grand-mère appelée à la rescousse?

  2. 2 AuntMag 19 janvier 2007 à 11:32

    Ce n’est pas tout à fait un remède contre l’anosmie provisoire, mais comme il est très parfumé…
    Comtesse de Lennery. Conseils à la ménagère. Paris, Grands magasins du printemps, [ca 1890-1910], p. 303.
    « Contre les névralgies
    On recommande, contre les névralgies, le sel de cuisine sous forme de prises, les inhalations de menthol et l’absorption d’eau de céleri obtenue en coupant le céleri en petits morceaux et en le faisant cuire jusqu’à ce qu’il soit réduit en bouillie. Le céleri lui-même est compris dans l’alimentation. »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives

Poivre Bleu sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :