Chanel : Chance

Aahahahahahahahahah!!

Ca, c’est l’effet Chance… Un éclat de rire permanent, voilà ce qui se produit lorsque l’on porte Chance de Chanel. Un parfum fait pour sourire, rire et s’esclaffer. C’est ce qui m’a plu en lui, et ce qui explique certainement les raisons de son succès. Il n’est pas particulièrement révolutionnaire, c’est un beau fleuri pétillant et féminin, très plaisant. C’est un clin d’oeil complice, un soleil au beau fixe, une note d’optimisme. Une recette un peu magique, même si elle est classique. Certains ne lui trouveront peut-être rien d’extraordinaire, moi je le trouve justement assez simple pour qu’on puisse inventer sa propre histoire avec. Il se porte si facilement… que ce serait bête de s’en priver! Chance de Chanel s’est présenté comme un parfum inattendu, à la composition nouvelle : l’accord inattendu. C’est en réalité une composition un peu différente de la traditionnelle pyramide, une composition en facette, en constellation, en diament, ou en spirale. Cette architecture donne au parfum une nouvelle perception et une évolution différente. Il « évolue » justement assez peu, la note reste globalement la même tout au long de la journée, mais les éléments brillent de façon différente chaque fois que l’on sent le parfum, tel instant on percevra le jasmin, tel autre la rose…

C’est une construction plutôt intéressante lorsque l’on recherche de la constance dans un parfum. Chance n’est pas le seul à être construit ainsi, il y a aussi Allure (l’un des premiers) et Insolence chez Guerlain. Pour Chance, le citron, les baies de roses, la jacinthe, l’iris, le jasmin, les muscs blancs, le vétiver, le patchouli et l’ambre alternent sur la peau. J’aime beaucoup Chance parce qu’il est riant, même s’il n’a pas l’exceptionnelle profondeur d’Eau Noire ou la classe de Cristalle, il est rafraîchissant, et tout à fait adapté à la saison printanière et au beau temps. Le porter c’est être rayonnante, comme un large sourire sur un visage épanoui.

La parfaite rondeur du flacon fait écho à cette impression de rire permanent, même si en réalité, c’est une sorte de réponse à la parfaite rectitude du flacon de N°5. Chance n’a pas le sillage et l’accord inoubliable du N°5, il tient bien, mais son souffle est léger, parfait donc pour le temps doux ou chaud.

Source :OsmoZ

2 Responses to “Chanel : Chance”


  1. 1 Tom 1 avril 2007 à 12:19

    Se mettre sous la protection de Marilyn, c’est presque de la triche ! on a l’impression de ne rien pouvoir rater et d’ailleurs ce parfum doit sentir diablement bon.

  2. 2 Eileen 6 avril 2007 à 10:29

    Ally McBeal used to tell us about her « theme song », or favourite positive music. Haven’t someone had the idea to list favorite fragrances, those that will certainly help to succeed ? Why not you Juliet ? You’ll be a good guide.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives


%d blogueurs aiment cette page :