Billet d’humeur humide

Le 28 mai 2007 est l’une des journées les plus pluvieuses que j’ai connues ici à Paris. Toute la journée, presque sans discontinuer, et de façon plus ou moins intense, il a plu, encore et encore. La pluie d’aujourd’hui n’est pas le type de pluie salvatrice que l’on attend les soirs de fortes chaleurs et qui survient pour le plus grand plaisir de tous, tellement bienvenue qu’on est capable de rester dehors pour profiter des grosses gouttes fraîches sur le visage.
Non, aujourd’hui il faisait froid, gris, triste, comme une soir de novembre. L’humeur a suivi : mélancolique, les épaules basses, la peau frissonnante, les cheveux humides, plats comme une planche à repasser ou vilainement frisottants.

C’est dans cette ambiance que je me suis intéressée aux Splashs de Marc Jacobs, 3 d’entre eux pour être précise : Rain, Grass et Cotton. Ces trois eaux parfumées pour le corps expriment trois sensations humides bien distinctes.
Rain est la pluie douce, celle qui tombe quand on aperçoit un arc-en-ciel haut dans les nuages. Cette pluie-là est une pluie fraîche de printemps, celle qui lave et clarifie l’air. On aime respirer Rain comme on aime humer l’air après une averse et que l’on sort souriant(e) et apprêté(e) pour aller voir des amis.
L’odeur de l’herbe coupée est l’une des odeurs les plus jubilatoires qui soit donnée à sentir. Grass retranscrit (quoique pas assez bien à mon goût) cette impression de nouveauté, de fraîcheur, de vert intense et envahissant. Une belle pelouse verte, qui informe fièrement les passants qu’elle vient de se refaire une beauté.
Cotton est plus cosy, il évoque pour moi le délicieux moment d’un bon bain chaud. Mais attention, pas le moins du monde moussant, non, celui-là est blanc comme celui de Cléopâtre, et dégage des effluves lactées, rondes et moelleuses. Un vrai moment de détente à se vaporiser sur le cou et les bras.
J’aurais pu parler de Cucumber et de sa très typique note humide, mais la sensation est proche de celle de Grass, même si je dois avouer une préférence pour Cucumber. Cela étant, si un jour quelqu’un me dit : « Tu sens le concombre », je ne suis pas sûre que je le prendrai pour un compliment… Si ?

Les Splashs de Marc Jacobs sont au nombre de 8 aujourd’hui : Violet, Ivy, Amber, Rain, Grass, Cotton, Orange, Cucumber. Tous sont disponibles en 300 ml pour 59 euros au Printemps de la Beauté.
Il est cependant intéressant de signaler qu’il s’agit bien d’eaux fraîches, et que si l’application est vraiment agréable, la tenue n’excède pas les 20 minutes…

Publicités

0 Responses to “Billet d’humeur humide”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives

Poivre Bleu sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :