Investigations en terres masculines IV

Annick Goutal : Duel

Un parfum d’été souffle entre vos doigts et décoiffe vos cheveux. Vous marchez sur un chemin de terre, vos pieds sont gris de poussière et toutes les touffes de plantes autour de vous sont sèches et blondes. Vous voilà maintenant allongé dans les herbes hautes, à regarder les nuages passer. Non, vous ne rêvez pas, vous portez Duel.

Duel est une surprise inattendue. N’affectionnant pas particulièrement les créations chez Annick Goutal, je ne pressentais rien de folichon à la découverte de ce parfum. Et bien j’avais tort ! (Comme souvent, mais pas trop quand même). Duel semble très classique au premier abord, un départ hespéridé puissant, quelques pointes de néroli qui font rapidement penser à une Cologne. Mais c’était compter sans le concours du petitgrain, du maté, du foin (et de son amie la coumarine), et des muscs relevés par un léger accord cuir. En effet, lorsque le parfum est devenu intéressant, j’ai d’abord senti un accord de thé, qui me faisait penser à du Earl Grey. Mais quelque chose me dérangeait. Le thé s’est révelé être l’accord de maté, une boisson traditionnelle d’Amérique du Sud préparée avec le Yerba Maté ayant des vertus excitantes comme le café. L’odeur est légèrement amère et rappelle celle du thé et du foin. Rarement utilisé en parfumerie (ou peu évident), je l’avais déjà rencontré dans Comme des Garçons 2, emmitouflé dans des volutes d’encens. Ici, le côté thé fraîchement infusé de la plante est beaucoup plus en avant et il entretient la sensation fraîche du départ, faisant durer la bergamote.

Mais, comme souvent, c’est le fond qui achève de vous conquérir. L’accord foin sort de sa grange et vous donne l’impression de grimper sur les ballots de foin empilés dans les champs. On se dévergonde un instant avec une bonne dose de musc et l’animalité du cuir, mais tout en restant très distingué grâce à la présence de l’iris qui apporte sa beauté brute. Duel porte en lui la dualité annoncé par le titre, un homme, une femme, peu importe finalement…

Disponible dans toutes les boutiques Annick Goutal et grands magasins, 100ml 72€

3 Responses to “Investigations en terres masculines IV”


  1. 1 Senga 17 juillet 2008 à 11:29

    Je connais plusieurs Goutal mais pas celui-là. Et grâce à vous,j’ai envie de le sentir d’urgence: l’odeur du thé, du néroli et du foin tout un programme qui évoque les vacances et le fait de prendre du temps pour le plaisir…de sentir par exemple.
    Merci pour cette belle description!

  2. 2 Romuald 17 juillet 2008 à 6:17

    Je me permets une petite parenthèse sur l’odeur de foin et d’herbe sèche que je trouve trop rare et qui fonctionne pourtant si bien sur une peau d’homme ou une peau de femme.
    Il existe une utilisation surprenante du Yerbamate, même si je la trouve un peu déroutante, chez Lorenso Vollorezi (mon obsession du moment). Comme Duel, Yerbamate (c’est son nom) s’imagine aussi bien au féminin qu’au masculin.
    Les odeurs de foin son assez présentes avec Carré d’As de Nicolaï. Un note de rose le rend portable pour une femme qui souhaiterai surprendre.
    Il existe aussi chez La Parfumerie Générale, un parfum à base d’huile essentielle de Chanvre Indien (qui d’après le parfumeur est une exclusivité). Toutefois ce N°2 (Cozé) est peu envisageable sur une peau de femme, je suis donc, pour ce cas, un peu hors sujet.

    Peut être est-ce cette utilisation si rare qui rend les odeurs d’herbe sèche aussi peu associées à un genre ? Même si votre exemple avec la rose nous prouve que tout est possible.
    Merci pour ces descriptions.

  3. 3 mais que perfume 21 août 2008 à 7:09

    Fleur de male….amazing perfume.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives

Poivre Bleu sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :