En vrac et pour passer le temps…

Aaahh il est 01h01!

Qu’est ce que je fais encore debout, je ne le sais pas moi-même… J’ai des choses à vous dire. Je trotte sur internet depuis le début de l’après-midi, je lis, je trie, je charge de nouvelles photos sur Flickr… Je maudis (juste un peu) WordPress qui refuse catégoriquement de comprendre ce qu’on lui demande et à cause de qui je donne des boutons à des personnes bien patientes chez Balistik*Art. Promis, je ne vais pas vous raconter ma vie tout le billet durant.

parfum-narciso-rodriguez-homeJ’ai juste essayé Essence de Narciso Rodriguez aujourd’hui, j’ai appliqué ma devise : « Nez Bavard, le meilleur microcréditeur des parfums ». Bon, et en fait ça fait 3 fois que je l’essaye, mais ça ne passe toujours pas. Je voulais qu’il me plaise pourtant ce parfum, j’avais trop aimé le premier pour ne pas aimer le second ! Eh bien, non, je lui trouve une entrée en matière trop savonneuse (aldhéhydes), une écriture trop électrique et j’ai constamment la sensation qu’il est en apesanteur sur ma peau. Ce qui en soit est plutôt intéressant du point de vue de la sensation, et assez moderne. Mais cela donne une impression épurée, très citadine (qui est d’ailleurs parfaitement recherchée), et très distante que je n’aime pas parce que je ne peux pas me l’approprier. Tant pis ! J’attendrai le prochain !

Sinon, avant de partir en vacances, je suis passée rue Quincampoix pour me faire plaisir et remettre le nez dans les plumes de la petite boutique Nez à Nez. Quelle ne fut pas ma surprise… Pfffiout ! Envolés ! Partis, comme des voleurs ! Rien, pas un mot, pas une explication, juste le rideau de fer tiré sur un espace vide, blanc, des seaux de peintures et les maigres vestiges d’une inscription au sol témoignant de l’ancien locataire. Triste je l’étais. Tout le monde n’aimait pas les parfums de ces deux créateurs pour le moins assez distants (voire un poil dédaigneux…), qui ouvraient un peu quand ils voulaient, mais moi j’aimais bien leurs créations. Parfois la beauté dépasse le maître… J’ai écrit à l’adresse internet donnée sur le site (non mis à jour) pour savoir ce qu’il en était, une charmante Failure Notice m’est revenue en plein les mirettes. Elégante façon de quitter sa clientèle ! Je ne sais pas ce qu’ils sont devenus, et je pense qu’il ne faut plus les chercher. Tant pis ! Cette fois je n’attendrai pas le suivant !

Autre nouveauté intéressante, peut-être l’avez-vous remarqué, mais Amazon a ouvert son espace Parfums et Beauté d’achat en ligne : du neuf, de l’occasion, des prix compétitifs… La concurrence à Sephora gagne petit à petit du terrain dans la vente de parfums en ligne. Le catalogue est encore trop léger pour parler de concurrence sérieuse. En revanche, les prix ne sont effectivement pas les mêmes : pour un 100ml neuf Eternity de Calvin Klein, on débourse 70,5 euros chez Sephora alors que l’on tombe à 42,09 euros chez Amazon… Je ne sais pas s’il faut y voir du bon ou du mauvais, pour ma part je n’ai encore jamais acheté de parfum en ligne et Amazon ne s’est pas encore constitué une image sérieuse sur ce segment.

La suite dans le prochain épisode! (il est 01h40, je termine mon billet ! C’est un exploit de rapidité !)

5 Responses to “En vrac et pour passer le temps…”


  1. 1 tambourine 10 juillet 2009 à 2:40

    il y a eu un post sur hypnose senses?
    parce qu’impossible de le voir, ça met « page introuvable »…

    sinon essence j’aime bien mais ce ne serait pas un parfum pour moi.

  2. 2 poivrebleu 10 juillet 2009 à 3:44

    Bonjour Tambourine,
    Oui, il y a eu un post Hypnôse Senses, mais je devais publier un widget juste en dessous, mais qui refuse d’apparaitre sous WordPress… La question est bientôt résolue…
    Et oui, Essence a de quoi être apprécié, mais sur moi, vraiment ça ne marche pas, il n’y avait pas assez d’éléments pour que je puisse me l’approprier.
    Vous connaissiez Nez à Nez?

  3. 3 tambourine 13 juillet 2009 à 10:25

    je connais de nom et comme vous, alors que je projetais d’aller faire un tour dans leur boutique j’ai vu qu’elle était fermée et limite laissée à l’abandon…
    en revanche je en connais leur créations que de nom, je trouvais le bal musqué drôle par ex..

  4. 4 poivrebleu 14 juillet 2009 à 12:12

    Bonjour Tambourine,
    Eh bien elles n’étaient plutôt pas mal ! Ce n’était pas du grand art à chaque fois, mais des parfums confortables, relativements originaux et harmonieux. J’ai acheté pour ma part il y a 1 an « L’Ambre à Sade », un oriental-fruité assez sucré mais plaisant. Le bal Musqué était très bien fait, mais sale, un côté vraiment poisseux et un aspect sexuel très prononcé : hyper-intéressant pour ça justement, mais quasiment indécent… J’aurais bien aimé en récupérer un échantillon rien que pour l’analyser plus en profondeur.

  5. 5 Benedicte 19 juillet 2009 à 6:03

    Amazon est un site fiable, je pense qu’on peut y aller les yeux fermés. Sur le site US on peut commander depuis longtemps des cosmétiques, c’est bien qu’en France on s’y mette aussi.
    Sinon pour Narcisso Essence, je trouve qu’il sent le silex… Une rose façon Stella, des aldéhydes surdosées en apesanteur, en effet, comme deux silex qu’on entrechoque. On a aussi comparé cet effet à une odeur de « pressing ». C’est peut-être moderne, mais moi je n’accroche pas du tout.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives

Poivre Bleu sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :