Les résultats du Grand Prix du Parfum sont tombés… Des réactions ?

Et voilà ! (cliquez pour consulter la page officielle des résultats)

Le Grand Prix du Parfum 2010 a couronné :
• meilleur parfum féminin : Ricci Ricci (Nina Ricci)
• meilleur parfum masculin : Jamais le dimanche (Ego Facto)
• meilleur parfum en distribution sous enseigne propre : So Elixir (Yves Rocher)
• meilleur flacon féminin : Ricci Ricci (Nina Ricci)
• meilleur flacon masculin : Only The Brave (Diesel)
• meilleure communication : Miss Dior Chérie L’Eau (Dior)
• Prix Marie Claire : Eau de gentiane blanche (Hermès)
• Prix des parfumeurs : La XIIIe Heure (Cartier)
• Prix des spécialistes : La XIIIe Heure (Cartier)
• Coup de foudre lectrices Marie Claire : Idylle (Guerlain)

Après quelques 3 865 votes sur le site de la Fragrance Foundation France et celui de Marie-Claire, le grand public a décerné les 7 prix qui étaient ouverts aux votes. En face, 4 autres prix ont été décernés par 4 jurys de professionnels et amateurs avertis.

Nez Bavard, qui, avec ses confrères d’Olfactorum, de Grain de Musc et d’Ambre Gris, a du tenir sa langue jusqu’à hier soir est ravi de vous apprendre que La Treizième Heure de Cartier a remporté le Prix des Spécialistes. Il est intéressant de voir que le Prix des Parfumeurs a lui aussi été décerné à La Treizième Heure… Julien évoquait, dans un commentaire précédent, le besoin d’un prix de connaisseurs, qui pourrait par le vote aiguiller vers une création nouvelle et originale, méritant d’être découverte. Je pense que c’est désormais chose faite !

Loin de moi l’envie de minimiser l’importance et le poids des 7 prix décernés par le grand public, mais je ne peux m’empêcher de relever le décalage très sensible qui existe entre les parfums que les professionnels ont récompensés (à noter que le jury des spécialistes était composé de bloggeurs, d’évaluatrices et de journalistes spécialisées) et ceux récompensés par le grand public. Souvent dans mes discussions, j’évoque la confiance que j’ai en la parfumerie grand public, la certitude que j’ai dans l’idée que cette parfumerie a encore et aura toujours de belles choses à nous offrir… Mais les résultats se font attendre, et malgré une lueur d’originalité dans l’élection de Jamais le Dimanche d’Ego Facto, je ne vois pas grand chose d’autre.

Je respecte, encore une fois, le travail des parfumeurs qui ont vu leurs créations récompensées par le grand public, mais je ne peux partager entièrement l’enthousiasme qui régnait hier soir à la soirée de remise des prix. J’ai l’impression que l’on tâtonne, que les regards sont voilés, que tout le monde a peur.

Peut-être suis-je trop négative ? Et vous, que pensez-vous des résultats ?

7 Responses to “Les résultats du Grand Prix du Parfum sont tombés… Des réactions ?”


  1. 1 carmencanada 9 avril 2010 à 11:22

    Je suis bien évidemment ravie que Mathilde Laurent ait remporté deux prix! Ceux décernés par le public n’ont rien de forcément étonnant puisque les sélections étaient très… grand public. Il faut noter que le prix des spécialistes et le prix des parfumeurs sont des particularités françaises dans le cadre des Fragrance Foundations de par le monde et que du côté des blogs américains on est assez impressionné qu’ils existent.
    Je suis aussi assez heureuse qu’Ego Facto ait été récompensé alors que Jamais le Dimanche était en concurrence avec des géants du luxe, réussite que Pierre Aulas attribue pour beaucoup au buzz créé par les blogs.

  2. 2 Clochette 9 avril 2010 à 11:51

    Je pense la même chose que vous, Poivrebleu. J’au voté, et c’est vrai Denyse, les sélections étaient très grand public, mais mais mais, il avait quand-même « Essence »! Passer à côté de cette merveille de flacon, ça me semble incroyable! Pour le parfum en lui-même, à la limite, il faut avoir un peu de curiosité et/ou culture olfactive pour qu’il séduise les consommateurs actuels, adeptes de « Ricci Ricci » apparemment. Je ne pense d’ailleurs pas du tout que le choix comme meilleur parfum et meilleur parfum soit un hasard, je pense vraiment que les gens aiment un parfum pour la com, le flacon, le nom et l’égérie plus qu’autre chose. Quant au flacon de « Only the Brave », là les mots me manquent, mais bon, c’est pareil, je vois autour de moi les jeunes fans de R’nB bling-bling hypnotisés par ce flacon, c’est dans l’air du temps…

  3. 3 carmencanada 10 avril 2010 à 7:19

    Oui, c’est vrai que le flacon d’Essence est magnifique et méritait largement le premier prix, bien que je trouve celui de Ricci Ricci très réussi — peut-être est-ce son côté plus girly qui a séduit plus de personnes? J’aurais aussi beaucoup aimé voir A Scent by Issey Miyaké remporter un prix car comme Essence, il présente des options intéressantes tant par le flacon que par l’essence, justement.

  4. 4 poivrebleu 10 avril 2010 à 12:25

    Bonjour Denyse,
    Certes, la sélection était vraiment grand public, et comme nous l’avons souvent lu et entendu, tous les parfums n’étaient pas représentés. Le choix était donc difficile. Je ne savais pas que le prix des parfumeurs et des spécialistes n’existait pas outre-Atlantique, ils me semblent pourtant essentiels l’un autant que l’autre. Ils permettent de voir l’image que la profession se donne d’elle-même, et ce qu’elle considère comme étant un beau parfum, un projet achevé. Il me semble que c’est ce qui manque aujourd’hui en parfumerie, et ces 2 prix pallient tant bien que mal ce manque.
    Je suis moi aussi ravie pour Ego Facto, un résultat qui montre que tout n’est pas perdu et qui indique qu’il faut enfoncer le clou dans ce sens !

  5. 5 poivrebleu 10 avril 2010 à 12:33

    Bonjour Clochette,
    Je suis parfaitement d’accord avec vous, pour le plus grand nombre, le parfum est encore choisi grâce à la communication, au flacon et au reste. Mais nous autres bloggeurs et amateurs de parfums sommes là pour que les choses évoluent dans le bon sens !
    Pour parler du flacon, je me répète, mais moi, bien souvent, je m’en fiche un peu du flacon. C’est pour ça que le prix du flacon ne me fait pas vraiment sourciller. Je trouvais l’idée du poing ou de la main pour un flacon intéressante, après je suis bien d’accord, Essence ou le flacon d’A Scent méritait plus le prix du flacon féminin à mon goût…

  6. 6 poivrebleu 10 avril 2010 à 12:35

    J’ai pensé à ceci : pourquoi ne pas laisser le public s’extasier sur un flacon tant qu’il fait les bons choix en matière olfactive ? Mais je crois que ceci ne restera qu’un voeu pieux…

  7. 7 Dominique R 15 juillet 2010 à 3:28

    Très intéressant, j’en aurai besoin de cet article. Existe il le prix pour le parfum avec le meilleur rapport qualité/prix ? Est il possible de comparer les parfums de ce manière? j’en suis sur. Pour comparer les prix il y a des sites comparateurs de prix comme http://eau-de-parfum.franceprix.fr/ mais ils ne suffisent pas.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives

Poivre Bleu sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :