Posts Tagged 'céline ellena'

Brève de flacon

Si vous lisez Céline Ellena sur Chroniques Olfactives, vous avez sûrement remarqué sa faculté à dépeindre les atmosphères olfactives du quotidien avec humour, minutie et émotion : c’est bien normal lorsque l’on est Nez.

Si ensuite vous avez toujours voulu savoir ce que le métro parisien dégageait comme parfum, vous trouverez la réponse dans cet article de Rue89 pour lesquels ses talents ont été requis. La parisienne que je suis a enfin trouvé la réponse (ou du moins une partie) aux mystérieuses odeurs de la Ligne 14.

Bon voyage sur les lignes de la RATP !

Publicités

The Different Company : Jasmin de Nuit

Le jasmin est avec la rose, la fleur la plus utilisée en parfumerie, qui trouve une excellente illustration dans le parfum Joy de Jean Patou. En ce qui me concerne, c’est une fleur que je préfère au naturel, car je me suis lassée de la sentir à tous les coins de flacons. Jasmin de Nuit de The Different Company a réveillé mon intérêt pour cette plante délicate au parfum si puissant. En parfumerie les espèces les plus utilisées sont : jasminum grandiflorum, jasminum officinale et jasminum odoratissimum. Les principaux sites producteurs sont l’Inde (dont la plante est originaire), l’Egypte et les régions méditerranéennes de l’Europe (le jasmin a longtemps été cultivé à Grasse en France).

Céline Ellena (la fille de Jean-Claude Ellena) a utilisé abondamment le jasmin d’Egypte pour composer la frangrance. Ce que j’ai le plus apprécié dans Jasmin de Nuit, c’est que la plante a été travaillée différemment que dans Joy de Jean Patou et A la Nuit de Serge Lutens. Dans Joy, on cherche à sublimer une fleur, à l’habiller et la rendre distinguée, dans A la Nuit c’est une intoxication de jasmin à faire tourner la tête. Cécilia Ellena a donné à la plante un aspect différent, tout en sublimant son pouvoir naturellement animal avec de l’ambre, la dimension nouvelle est surtout celle de l’épice qui dans Jasmin de Nuit prend une place plus importante que dans d’autres compositions. Ce n’est pas juste un beau soliflore au jasmin, c’est un nouveau jasmin. On connait depuis longtemps la plante pour son odeur presque carnée, mais elle a aussi une dimension épicée qui s’exprime ici avec succès dans Jasmin de Nuit.

C’est l’aspect que j’ai le plus aimé, c’est donc celui que je sens le plus. On distingue aisément la délicieuse base jasminé-ambrée, mais on frissonne de plaisir pour les notes de cannelle, de badiane et de cardamome relevées d’hespéridées (mandarine et bergamote). Le bois de santal et le musc parachèvent la composition. Le seul bémol à signaler est qu’elle manque un peu de profondeur. Le jus tient bien, développe joliment toutes ses notes, mais il manque la petite once de mystère qui confère à un parfum toute sa beauté. Quoiqu’il en soit, Jamsin de Nuit donne envie d’être porté, car il a dans ses volutes des airs de contes orientaux qui vous font voyager et imaginer des histoires rocambolesques…

Sources : Wikipedia (photo du jasmin), The Different Company, http://www.senteursdailleurs.com (photo du flacon), http://www.apprivoiser-les-epices.com (photo de la badiane)

The Different Company : Un parfum d’Ailleurs & Fleurs

Read this post in english!

Bienvenue dans un monde différent, un monde de produits rares, où l’on cherche à sortir des convenances pour offrir un vrai luxe et une beauté à part : The Different Company.

Dans sa recherche de qualité et d’exeption, Nez Bavard ne pouvait pas manquer de passer par la maison : The Different Company. C’est une maison jeune, soutenue par Jean Claude Ellena, un célèbre parfumeur, à qui on doit notamment Bois Farine de L’Artisan Parfumeur, mais aussi First de Van Cleef & Arpels, et le désormais célèbre Terre d’Hermès. C’est sa fille, Céline Ellena qui est le nez de la maison, et qui a composé : Un parfum d’Ailleurs & Fleurs, l’un des trois parfums d’ « Explorations sensorielles » avec Un parfum des Sens & Bois et Un parfum de Charme & Feuilles.
J’ai découvert Un parfum d’Ailleurs & Fleurs une après-midi où je flânais au Carrousel du Louvre. En ce mois de janvier qui s’éternise, j’avais envie de fleurs fraîches et parfumées : alors je me suis naturellement dirigée vers celui-ci.
Le parfum est composé de bigarade, petitgrain, sureau, mandarine ; puis néroli, tilleul, badiane ; et enfin tubéreuse, fleur de noisettier, prune, muscs. Dans un premier temps, j’ai surtout senti le néroli et la tubéreuse. Puis vient la délicatesse du tilleul… Il est harmonieux et me fait penser à un grand bouquet de fleurs, c’est un exceptionnel fleuri-frais. C’est la fraîcheur du tilleul qui m’a le plus touchée, mais j’aurais aimé que la note du sureau soit plus présente.
J’ai eu une année, l’occasion de faire un sirop avec des fleurs de sureau fraîches et je n’ai jusqu’à présent rien retrouvé d’aussi agréablement rafraîchissant… Un parfum d’Ailleurs & Fleurs est rafraîchissant, mais je dois admettre une pointe de déception : il sent vraiment bon, il suggère le printemps, la plus belle saison qui soit… mais il ne me transporte pas. Je m’attendais avec un titre comme le sien à un parfum différent (à l’image de la marque), et je trouve un parfum certes suggestif mais classique.

J’aime les odeurs décalées ou franchement évocatrices comme Bois d’Arménie de Guerlain ou Fumerie Turque de Serge Lutens, ou bien chez The Different Company : Rose Poivrée. La quête de Nez Bavard pour un fleuri décalé peut commencer…

English Version
Welcome in a different world, a world of rare products, where one seeks to leave conventional pleasures to find true luxury and beauty : The Different Company

In its search of quality and exeption, Nez Bavard had to know about The Different Company. It is a young company, which works with Jean Claude Ellena, a famous perfumer, the creator of Bois Farine from L’Artisan Parfumeur, but also First of Van Cleef & Arpels, and the famous Terre of Hermes . It is his daughter, Céline Ellena who is the nose of the brand, she composed : Un parfum d’Ailleurs & Fleurs, one of the three perfumes of “Explorations Sensorielles” (Sensory Explorantions) with Un parfum des Sens & Bois and Un parfum de Charmes & Feuilles.
I discovered Un parfum d’Ailleurs & Fleurs one afternoon when I strolled by the Carrousel du Louvre. In this never endind January, I was looking for a fresh flower scent : then I naturally tried this one. The perfume features the notes of bigarad, petitgrain, elder tree, tangerine ; then neroli, lime, star anise ; and finally tuberose, plum, muscs. First, I especially smelled the neroli and the tuberose. Then delicacy comes from the lime… It makes me think of a large bunch of flowers, it is a exeptionnel fresh-floral scent. The freshness of the lime touched me more than the rest.
Un parfum d’Ailleurs & Fleurs is refreshing, but I must admit a little bit of disappointment: it smells really good, it suggests spring, the most beautiful season… but it does not thrill me. I expected with a title like this a different perfume : I find certainly a perfume suggestive but traditional to my nose.

I like the astonishing scents or seriously evocative, like Bois d’Arménie de Guerlain or Fumerie Turque from Serge Lutens, or from The Different Company: Rose Poivrée. The quest of Nez Bavard for an unusual flower scent can start…


La Wish-List de Nez Bavard

Parfums Bois d'Argent - C. Dior / Ambre Narguilé - Hermès / L'eau de l'eau - Diptyque / Angélique Noire - Guerlain / Splash Forte - IUNX / Egoïste - Chanel / Iris Silver Mist - Serge Lutens / Vétiver Tonka - Hermès
Bougies Amber Ambush - Memo / Foin Coupé - Diptyque / Maquis - Diptyque / Orangers en Fleurs - L'Artisan Parfumeur

Archives

Poivre Bleu sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.